Videos Images Animations Jeux - Top Commentaires

A trop penser qu'elles sont parfaites c'est oublier qu'elles sont humaines, elles pètent, ont la diarrhée et également des boutons, des rides mal cachés par la tonne de fond de teint lorsqu'on zoom sur leur visage.
Et les photos surement pas prises sous leur meilleur jour.

10 
plusmoins
reply
1 Stef 22-02-2018
avatar


Déçu de ne pas avoir vu les photos de leurs diarrhées ...

plusmoins
R1 angeus 22-02-2018
avatar

On voit plus leur fond de teint et leur bouton que leur véritable visage.

plusmoins
R1 Juide 23-02-2018
avatar

T'inquiète! Y a bien un fouille merde de paparazzi qui a dû commencer à récupérer ça.

-18 
plusmoins
reply
2 Monsieurtesticule 22-02-2018 - via iPhone
Commentaire caché (Afficher)
plusmoins
R2 Reltih Floda 22-02-2018
avatar

C'est parce qu'on sait déja qu'ils sont moches.

-2 
plusmoins
R2 Ryuuzaki 22-02-2018
avatar

Ouais t'as raison, Cardi B elle est vachement blanche.
Regarde la série la prochaine fois avant de commenter...

plusmoins
reply
3 Wh1te 22-02-2018
avatar

Ce truc me fout mal à l'aise de ouf!

-2 
plusmoins
reply
4 Aster 22-02-2018
avatar

On est d'accord que c'est photoshoppé pour empirer.

plusmoins
reply
5 Mardouk 23-02-2018
avatar

Fond de teint + Botox + chirurgie esthétique = horreur

plusmoins
reply
6 Juide 23-02-2018
avatar

A l'époque des Louis XIV ils se mettaient tellement de merde sur la figure qu'ils finissaient par avoir des problèmes de peaux tellement grave que la tonne de poudre n'arrivait même plus à cacher les cratères qu'ils avaient en dessous.

Bah là c'est pareil... Certaines sont détruites avant l'âge!

-4 
plusmoins
R6 Ryuuzaki 23-02-2018
avatar

Et encore, t'as pas vu Lindsay Lohan...

-3 
plusmoins
reply
7 Monsieurtesticule 23-02-2018 - via iPhone
avatar

@Ryuuzaki quel raciste

plusmoins
R7 Jean casse couille 23-02-2018
avatar

Moi je pense qu'il y a effectivement plusieurs race humaines.
Ce qui est drôle c'est qu'on est d'accord pour que les ours bruns et les ours blancs sont deux races différentes, mais dire qu'un humain blanc et un humain noir sont différent c'est raciste, alors que c'est évident que l'un et l'autre ont évolués en fonction de leur zone géographique pour survivre.

plusmoins
R7 Mup 23-02-2018
avatar

Il y a la différence entre espèce, sous-espèce, et race. Je te suggère d'avaler un précis de taxonomie avant de parler du concept.

La notion de race n'a rien de biologique, au sens naturel du terme. Il s'agit d'une sélection intraspécifique pour dégager des caractéristiques de l'espèce qui intéressent. Avec tout ce que ça peut impliquer de problématique en termes de génôme et de faiblesses de l'individu à moyen/long terme.

Ensuite, un ours... Autant si tu avais pris l'ours brun et le grizzly, ou le kodiak, on aurait pu parler de sous-espèces, autant pour l'ours brun et l'ours blanc, ce n'est pas le cas. C'est bien le genre ursus, mais tu as autant de différence entre un ours brun et un ours blanc qu'entre un Néanderthal et nous.

Différences*

-1 
plusmoins
reply
8 toto 23-02-2018
avatar

Eh oui nous sommes plusieurs races appartenant à la même espèce homo sapiens sapiens...mais c'est politiquement incorrect de l'admettre...

-4 
plusmoins
R8 Ryuuzaki 24-02-2018
avatar

La race c'est humaine. Il n'y a qu'une seule race. Cultive toi.

plusmoins
reply
9 Pouah 23-02-2018
avatar

OH MON DIEU

plusmoins
reply
10 toto 24-02-2018
avatar

@ mup
Quand c'est toi qui me suggère d'avaler je ne suis pas très enclin à la manoeuvre...
Gros bisous

plusmoins
reply
11 Spécialiste des races humaines 24-02-2018 - via Android
avatar

Le jour où on vous interdira de dire qu'un noir est noir ou un blanc est blanc ou un asiatique a les yeux bridés, bref le jour où les spécificités des individus seront le tabou des tabous. Alors ce jour là vous saurez que cette volonté d'universalisme n'est qu'un totalitarisme comme un autre.
On commence par vous dire que les races n'existent pas, que le genre n'existe pas, que l'être humain est un animal comme un autre.
Bientôt on vous dira que les robots sont des humains comme les autres.
Que les humains sont donc des robots comme les autres...
Et après les "humanistes" disent œuvrer pour l'homme, la plus grande blague depuis au moins deux siècles...

plusmoins
R11 IDWT 24-02-2018
avatar

Bon, le spécialiste en rien, avec un niveau d'expertise digne d'alain Minc ou d'alain Bauer, et l'autre "jean casse couille", je fais une réponse commune parce que vous racontez des conneries, c'est hallucinant.

"On commence par vous dire que les races n'existent pas, que le genre n'existe pas, que l'être humain est un animal comme un autre. "

En taxinomie(ou taxonomie, c'pareil), on dit que l'espèce "homo sapiens" appartient au genre "homo"... Qui appartient au règne animal.

En fait, pour ce qui est des races, c'est pas qu'elle n'existe pas, c'est un outil qui sert à décomposer les espèces... en variété (ou race) ... le truc que vous comprenez pas, c'est qu'il n'y a pas de race dans l'espèce humaine, au sens biologique... tout comme il n'y a pas de forme (qui est encore le rang inférieur de la race...) Mais c'est pas par idéologie... (c'est vous qui en fait, à vouloir décomposer l'espèce humaine, en race, afin de justifier des pratiques discriminatoires)
Ce n'est pas par idéologie, donc, puisque l'on sait que "La variation génétique est beaucoup plus importante entre les individus d'une même population qu'entre groupes différents."

Tiens le spécialiste en bullshit, tu devrais lire ça :

http://archive.wikiwix.com/cache/?url=http%3A%2F%2Fwww.larecherche.fr%2Fcontent%2Frecherche%2Farticle%3Fid%3D19806

Y a pas mal de débat entre spécialistes, dont je ne fais, évidement, pas partis... La génétique j'y connais pas grand chose, perso. Mais ils s'accordent à dire que ton idéologie ne vaut rien. Mais si tu es capable de démontrer qu'ils se plantent, qu'est ce que tu attends pour publié tes travaux, MÔÔÔôôôsieur le spécialiste ?
** publier*

jfé Dé fôtes. =S

-1 
plusmoins
R11 Jean casse couille 24-02-2018
avatar

"le truc que vous comprenez pas, c'est qu'il n'y a pas de race dans l'espèce humaine, au sens biologique"

Tu parles de quoi au juste quand tu dis au sens biologique? je suis curieux

plusmoins
R11 IDWT 24-02-2018
avatar

"Tu parles de quoi au juste quand tu dis au sens biologique? je suis curieux"

C'est écrit dans mon post tu veux que je l'encadre ?

""La variation génétique est beaucoup plus importante entre les individus d'une même population qu'entre groupes différents.""

C'est bon ? relis encore, si tu veux.


Sinon, politiquement le concept de races a servis et sert encore un discours de domination, sur des population ou des civilisations jugé inférieur... C'est basé sur rien de scientifique biologiquement, mais pour parler vite y a de bon gros raciste qui ont utilisé le concept de races, pour justifier le colonialisme, et aujourd'hui le néo colonialisme. sur des civilisation soit disant inférieurs. en les "essentialisant"... Y a "l'orientalisme" de edward Said qui traite rapidement de ça...

plusmoins
R11 Mup 25-02-2018
avatar

Taxonomie. Je ne suis pas ZE expert sur le sujet, mais les taxonomistes de haut vol, j'en croise tous les jours. La notion de race, en biologie naturelle, n'existe pas. Elle existe en élevage, par sélection non naturelle de critères désirés, et elle a aussi un tas d'inconvénients.

plusmoins
reply
12 Weee 24-02-2018 - via Android
avatar

Pour une fois qu'elles sont majeures, il saute deux générations direct

plusmoins
reply
13 Monsieurtesticule 24-02-2018 - via iPhone
avatar

@Ryuuzaki raciste

-3 
plusmoins
reply
14 Spécialiste des races humaines 24-02-2018 - via Android
avatar

Toujours la même morgue et les mêmes élucubrations pathétiques à mon endroit.
Comme je l'ai déjà dit à maintes reprises, vous me servez la soupe avec vos réponses, ceci dit je préfère quand le débat est un tant soit peu plus élevé.
Que des débiles me traitent de raciste sur le simple fait que je "racialise" l'espèce humaine est insupportable.
Cependant ne je suis assez rodé sur ce point puisque je sais que dans la société orwellienne qu'est la nôtre, quelqu'un qui traite un autre de raciste lorsque ce n'est point justifié est une forme d'expression de ce totalitarisme que je dénonce.
Croire comme le font certains que les scientifiques ont le dernier mot en matière de politique est d'une naïveté telle que j'en reste presque sans voix.
Ce n'est pas le scientifique qui décide ce qui est bon pour l'humanité, c'est le politique.
C'est lui qui décide si on vit dans un monde de bisounours, si on fait la guerre, si on coupe des têtes, etc...
Partant de ce postulat de base que même un enfant suivant ses cours d'histoire de 6ème est capable d'intégrer, comment peut-on envisager autrement la question des races que sous le prisme de l'idéologie ?
Les scientifiques se doivent de suivre le mouvement idéologique .
Dans les années 30, en Allemagne, ils n'avaient pas trop le choix que d'aller dans le sens de l'idéologie dominante.
Un exemple actuel avec le climat : Qui ne va pas dans le sens des politiques, qui est un tant soit peu "climato-sceptique" est banni du champ du débat.
Il en va de même avec la question de la race.
Voyez comment le système universitaire fonctionne, voyez comment la recherche est orientée, voyez comment un scientifique peut être vite ostracisé.
Allez, je vous laisse clore le débat, et Ryuuzaki continue tes cours de français, visiblement tu as encore un peu de chemin à accomplir pour jouer dans la cour des grands (eh oui, t'es un petit donneur de leçon qui a à apprendre)

plusmoins
R14 IDWT 24-02-2018
avatar

"Toujours la même morgue et les mêmes élucubrations pathétiques à mon endroit."

Peut-être parce que tu balance les mêmes conneries encore, et encore?

" je préfère quand le débat est un tant soit peu plus élevé."

à quel moment tu as élevé le débat ?

"Que des débiles me traitent de raciste sur le simple fait que je "racialise" l'espèce humaine est insupportable."

Faut assumer, mec...

"une forme d'expression de ce totalitarisme que je dénonce."

Mec, je te demande de publier les résultats de tes travaux... C'est pas vraiment de la censure, sérieux, t'arrête de faire ta pleureuse ?

"Croire comme le font certains que les scientifiques ont le dernier mot en matière de politique est d'une naïveté telle que j'en reste presque sans voix. "

Euh, j'ai écrit qu'ils débattent... d'ailleurs, ils cherchent à réfuter leur conclusions continuellement... (c'est comme ça que fonctionne la science, en fait) Par contre, le besoin de diviser l'humanité en race ne semble pas se justifier, et ça fait consensus. Mais si t'es capable de démontrer le contraire, te gène pas pour exploser les théories existante, elles sont là pour ça.

Ah et tu semble t’emmêler les pinceaux : les scientifiques s'occupe de science. La science peut amener à des conséquences politiques.

Les politichiens professionnels s'occupent de faire de la merde. et la merde n'a rien apporté à la taxinomie.

"Ce n'est pas le scientifique qui décide ce qui est bon pour l'humanité, c'est le politique."

Euh... Je sais pas comment lire ça... Mais le fait de considérer que le citoyen doit être dépolitisé est un problème, en soit.

"C'est lui qui décide si on vit dans un monde de bisounours, si on fait la guerre, si on coupe des têtes, etc...
Partant de ce postulat de base que même un enfant suivant ses cours d'histoire de 6ème est capable d'intégrer, comment peut-on envisager autrement la question des races que sous le prisme de l'idéologie ? "

Les chefs d'états décide de faire s’entre-tuer des populations... ok, quel rapport avec les races (qui ne servent qu'à classer des être vivants dans des cases avec le genre, l'ordre, le règne...) et l'idéologie ?

"Les scientifiques se doivent de suivre le mouvement idéologique ."

Niveau obscurantisme, c'est pas mal...

"Dans les années 30, en Allemagne, ils n'avaient pas trop le choix que d'aller dans le sens de l'idéologie dominante."

Euh... des scientifique qui les ont envoyé se faire voir, y en a à la pelle (on en retrouve dans le projet manhattan, je crois...)

"Qui ne va pas dans le sens des politiques, qui est un tant soit peu "climato-sceptique" est banni du champ du débat."

En fait, je dirais que ce sont ceux qui se font arroser par des compagnies pétrolière qui voit leur probité un peu ternis... mais /!\IMPORTANT : si leurs travaux n'était pas blindé de biais ils serait pris au sérieux, hein. /!\

"Voyez comment le système universitaire fonctionne, voyez comment la recherche est orientée, voyez comment un scientifique peut être vite ostracisé."

Le mec, y a deux minute il écrit que le scientifique il doit suivre l'idéologie dominante, hein... c'est pas comme ça que ça marche et ça te fait chier.

(fiou, si quelqu'un a réussis à suivre la logique de sa diarrhée cérébrale, merci de m'expliquer)

-4 
plusmoins
reply
15 Spécialiste des races humaines bis 24-02-2018 - via Android
avatar

"Un noir n'est pas noir, une femme n'est pas une femme... Etc"
Cette conception des particularités humaines, ou plutôt cette tentative d'empêcher toutes possibilités de rendre compte des particularités humaines à partir d'une négation des différences intrinsèque à l'espèce humaine est le véritable RACISME.

-1 
plusmoins
R15 Mup 25-02-2018
avatar

IDWT ou moi, on t'a indiqué ça ? A un quelconque endroit ?

-2 
plusmoins
reply
16 Spécialiste des races humaines bis repetita 24-02-2018 - via Android
avatar

Pour éliminer le raciste, le moderne nie les races.
Pour éliminer le sexiste, le moderne nie le genre.
Pour éliminer la souffrance animale, le moderne nie la spécificité humaine.
Pour éliminer le mal, le moderne se fait humaniste, un humanisme qui nie l'humanité.

-1 
plusmoins
R16 Mup 25-02-2018
avatar

Le moderne ne nie pas le genre, il le reconstruit comme ça l'arrange, et suivant une palette étendue (complètement débile par moments, mais c'est son choix personnel que d'être ainsi).

Le moderne nie la notion de race parce que ce n'est pas un concept scientifique. Le moderne ne nie pas l'existence du racisme (au contraire il le voit quasiment partout, même quand il n'est pas présent, en tout cas quand ça arrange certains groupes).

Et puis bon, je m'arrête là, parce que tu pars un peu en sucette et que tu fais de cas particuliers des cas généraux, ce qui est typique d'une argumentation malhonnête intellectuellement.

-1 
plusmoins
reply
17 Spécialiste des races humaines bis repetita bis 24-02-2018 - via Android
avatar

Différences ne signifie pas hiérarchisation, sauf dans la tête des racistes et des anti-racistes...

plusmoins
reply
18 Spécialiste des races humaines bis repetita bis de 24-02-2018 - via Android
avatar

A chaque fois que je viens sur ce site je vois des individus tous égaux dans leur orgueil et leur arrogance, qui les pousse à faire des débats sur des sujet dont ils n'ont aucune science. La vie n'est que jeu, amusement, vaine parure, et une course à l'orgueil entre vous. Redescendez sur terre vous tous, vous ne savez rien.

-3 
plusmoins
reply
19 Spécialiste des questions raciales 24-02-2018 - via Android
avatar

IDWT, tu es incapable de lire, donc je te laisse me servir la soupe à me répondre comme tu le fais.
Tu illustres très bien ce que je dénonce, donc fais toi plaisir, tu me le rends puissance 10.
Quand je dis que les scientifiques se doivent de suivre les politiques, ce n'est pas une volonté de ma part, c'est un constat, pauvre lecteur à deux francs six sous.
Et les allemands qui n'ont pas voulu suivre le régime nazi ce sont exilés justement, donc ton commentaire est particulièrement débile.
Se
Quant au crétin qui ne connaissant rien ose la ramener en pensant que tout le monde est comme lui, eh bien qu'il retourne à l'école, ça ne lui fera pas de mal, et j'espère qu'il pousse l'honnêteté intellectuelle à ne pas prendre part au débat démocratique en s'abstenant de voter notamment...

-2 
plusmoins
R19 Ryuuzaki 24-02-2018
avatar

Parce que toi tu joues dans la cours des grands? Des grands demeurés certainement.
Tu mélanges tout et n'importe quoi. Un noir est noir est une femme est une femme. ça n'a pas d'incidence ni aucune pertinence dans ton discours parano-complotiste de merde.
Comment expliquer un truc simple à un con comme toi...? Voyons...
Disons qu'il n'y a pas de race de petits ou de race de grands, ben c'est pareil pour la couleur. Un être humain n'est que de la race humaine indépendamment de sa couleur. TOI COMPRENDRE ?

-1 
plusmoins
R19 IDWT 24-02-2018
avatar

"ce n'est pas une volonté de ma part, c'est un constat"

Ah ouais :

"comment peut-on envisager autrement la question des races que sous le prisme de l'idéologie ? "

Tu veux m'expliquer cette phrase, puisque je sais pas lire... =D
C'est une conclusion que TU donnes à partir d'un postulat que je n'admet pas et qui est particulièrement fallacieux. T'as besoin de croire que le monde fonctionne ainsi mec.
=') Assume, c'est bon...

Démontre-le. démontre que les scientifiques sont contraint de suivre une idéologie... En fait, tu ne sais rien de la science. Le financement entre en ligne de compte, mais l'idéologie, s'il le font, ils ont pas de mal à se faire réfuter par l'expérience donc bon, c'est foireux ton truc. C'est comme les délires de roman nationaux, c'est pas une méthode de travail scientifique qui permet d'obtenir ces résultats et ça se fait défoncer à chaque fois.

(après "idéologie", c'pas un gros mot, non plus)

"Et les allemands qui n'ont pas voulu suivre le régime nazi ce sont exilés justement, donc ton commentaire est particulièrement débile."

Ben c'est surtout qu'y avait pas beaucoup de scientifique sérieux pour valider les délires de l'autre taré...

et tu dis qu'il n'avait pas beaucoup d'autre choix que d'aller dans le sens de l'idéologie dominante, je te démontre que c'est faux puisque beaucoup partait. ou se faisait buter, en fait (Ce qui rend de fait ton exemple sur les année 30 caduque...) (mais tu peux continuer à essayer de démontrer le contraire.) Et leur délire sur les races ne repose sur rien., d'ailleurs, y a rien de scientifiques dans les délires de ces connards... Tu cherche à démontrer quoi avec cet exemple, bordel, j'te suis pas ?

Sinon, y a pas mal de point que j'ai démonté dans tes délires à la con (tous, je crois... si j'en ait oublié un, merci de me le montrer) que tu choisis d'ignorer, c'est pour élever le débat que tu procèdes ainsi ? =D

Question bonus : En quoi voter permet de prendre part au débat démocratique ?

plusmoins
reply
20 La raison 24-02-2018 - via Android
avatar

Diviser les hommes en différentes races est stupide d'un point de vu scientifique. Les hommes sont divisés en communautés dont les spécificités sont lapparence physique, les moeurs, la culture etc... il est normal de diviser les Hommes en différentes communautés et c'est une nécessité de ne pas les mélanger n'importe comment, l'histoire le prouve.

-2 
plusmoins
reply
21 Jean casse couille 25-02-2018
avatar

Continuez je vous prie.

-3 
plusmoins
reply
22 Expert des questions raciales 25-02-2018 - via Android
avatar

Remarquez une chose, si tant est que vous sachiez lire, à aucun moment je n'évoque la race sous l'angle biologique mais présente la question raciale comme une construction sociale.
Il n'échappait à personne jusqu'à présent qu'un noir est noir, qu'une femme est une femme, etc...
Or si un noir est noir et une femme est une femme, ce n'est pas seulement qu'une vue d'esprit.
Donc la question raciale est venue très tôt s'inscrire dans les recherches biologiques, avec la génétique les recherches ont explosé sur le sujet.
Si les recherches initiales ont conduit les scientifiques à penser que l'humanité était divisée en races il y a fort à parier que c'était pour coller à l' idéologie dominante de l'époque (colonialisme, eugénisme aryen...etc...)
Est-ce à dire pour autant que les recherches scientifiques actuelles allant à l'encontre de ces décennies de recherches sur la question raciale ne sont pas dénuées pour autant de toute intrusion du politique en son sein ?
Grosso modo, est-ce le scientifique qui oriente le politique ou bien l'inverse ?
Dans une société multiculturelle, des travaux allant dans le sens contraire de la doxa est-elle envisageable ?
Eh bien j'affirme que pas plus qu'il n'était envisageable au début du XXème siècle de promouvoir une société métissée.

Et c'est cela qui vous dérange ?
L'affirmation que la Vérité n'est que le point de vue de la pensée dominante du moment ?

Vous voudriez penser que vous n'avez rien à voir avec les totalitarismes d'antan, soit, mais dans les faits et vos commentaires ici même n'ont de cesse de prouver le contraire.

À l'heure actuelle des scientifiques planchent pour nous sortir que le genre n'existent pas.
Mon petit doigt me dit qu'ils ne font que poursuivre l'idéologie grandissante consistant à nier l'existence du genre.

Mais quels sont les points communs qu'ici personne ne veut voir, entre la question raciale et la question du genre ?

Tout est politique (littéralement ce qui fait Loi dans la Cité), et la question raciale et la question du genre n'échappent pas au politique.

Pour éliminer la domination, dans une société égalitariste qu'est la nôtre, il suffit d'éliminer l'objet de la domination.
Pour en finir avec les racistes, la société élimine l'objet du racisme : la race. (À ce propos regarder la Loi visant à éliminer le mot "race" de la Constitution française...)
Pour en finir avec le sexisme, la société élimine l'objet du sexisme : le genre. (D'où l'émergence des théories queer, etc...).

Est-ce assez clair ?

-2 
plusmoins
R22 Ryuuzaki 25-02-2018
avatar

Ah voila, la ton commentaire est construit est pertinent. Si tu avais commencé par dire ça depuis le début de façon clair, on aurait gagné du temps.

Alors pour répondre à ta question, c'est généralement le scientifique qui oriente la politique ou bien qui tente jusqu'a ce que la vérité soit acceptée. On le voit notamment dans des cas comme la Grèce antique ou certains été traités de fous en annonçant la terre comme ronde ou encore que les maladies n'étaient pas causées par des entités maléfiques, faits acceptés et prouvables aujourd'hui.

La vérité n'est pas la pensée dominante, la vérité c'est, par définition, ce qui est vérifiable et donc véritable.

"Or si un noir est noir et une femme est une femme, ce n'est pas seulement qu'une vue d'esprit. " = Sans entrer en détail car ça me ferait déborder sur un long sujet la philo, c'est complétement une construction de l'esprit de choisir d'interpréter les différences. Mais c'est aussi nécessaire.

Les "scientifiques" ne pourront pas sortir que le genre n'existent pas. Pourquoi? Parce que ce n'est tout simplement pas la "vérité". Et si quelques féministes s'y essayent avec leur pression de caniches enragées, elle n'arriveront à rien.

*elles

plusmoins
R22 IDWT 25-02-2018
avatar

"présente la question raciale comme une construction sociale."

Et faire ça ne sert qu'à justifier des pratiques discriminatoires... je l'écris plus haut.

"Si les recherches initiales ont conduit les scientifiques à penser que l'humanité était divisée en races il y a fort à parier que c'était pour coller à l' idéologie dominante de l'époque"

Euh... tu peux m'exposer des chercheurs, qui ont utilisé des méthode scientifique de déduction afin de mettre en évidence que l'humanité est divisé en race ? (c'est juste pour voir si tu as étudier la question... je me doute que leur théorie ont existé puisqu'elle ont été démontées.) Y a une classe dominante, en effet, et particulièrement influente... Et non, les scientifiques ne cherche pas à coller à l'idéologie mais, à mettre en échec les certitude,, bordel, c'est le principe même de la science, encore une fois... chercher à réfuter les théories.

Et la classe dirigeante utilise ces délires raciste, pour justifier leur crimes, en fait.

"Est-ce à dire pour autant que les recherches scientifiques actuelles allant à l'encontre de ces décennies de recherches sur la question raciale ne sont pas dénuées pour autant de toute intrusion du politique en son sein ? "

bon... Un autre exemple, parce que t'as l'air un peu borné...

Prenons l'exemple des science sociales... Elles vont à l'encontre de la Doxa... (elle sont une menace pour le pouvoir, C'est d'ailleurs pour ça, que cela fait des décennie qu'on cherche à les étouffer) (d'abord au états Unis, et ça se poursuit en ce moment en France, et la réforme actuelle de l'éducation nationale va dans ce sens...) En les attaquant sur le financement... Mais c'est tout, au niveau de la recherche la classe dirigeante n'a rien pour contre argumenter... et les travaux en science sociales sont particulièrement sérieux, c'est pour ça qu'on ne les attaques pas sur leurs théories, mais sur leur financement.

Et c'est tout l'inverse de vos théorie racistes... Elle se font démonter scientifiquement... Pas en s'attaquant à leur financement...

"Dans une société multiculturelle, des travaux allant dans le sens contraire de la doxa est-elle envisageable ?"

Quel rapport avec le multiculturalisme ?

Perso, je me sens plus proche de la culture ouvrière, paysanne, que de la culture bourgeoise, sérieux... et heureusement que j'ai le choix... Parce que bon, les merdes de Piero Manzoni merci, quoi... et l'art contemporain, je passe... (même si les cultures sont loin de se réduire aux arts)

Mais c'est une question sérieuse en quoi le fait que ton voisin n'ait pas la même culture, t'empêche de faire des recherches scientifiques, et de te casser les dents sur tes certitudes à la con ? Ce qui peut t'empêcher de faire ça, serait plutôt le fascisme, non ? (même si j'ai tendance à reconnaître que le fait d'avoir un ministère de LA culture, fait de notre société une société un piti peu fasciste subtile quand même)

Encore une fois, c'est pas par idéologie que tes trucs ont été démonté, mais scientifiquement...

"L'affirmation que la Vérité n'est que le point de vue de la pensée dominante du moment ?"

Euh.. dominante, c'est celle de la classe dominante ? Comme quand l'autre type expliquait qu'il y avait 50 SDF en Ile De France ? Ou celle de la majorité de la population ? auquel cas, je crois que c'est jamais pertinent de considérer que le fait d'être nombreux à penser la même chose donne raison... (Le fait d'être nombreux à avoir tort n'a jamais donné raison... ni apporté le vrai)

"Vous voudriez penser que vous n'avez rien à voir avec les totalitarismes d'antan, soit, mais dans les faits et vos commentaires ici même n'ont de cesse de prouver le contraire."

En quoi ?

"À l'heure actuelle des scientifiques planchent pour nous sortir que le genre n'existent pas."

Rien lu là dessus, t'as des travaux sur la question ?

"Tout est politique (littéralement ce qui fait Loi dans la Cité), et la question raciale et la question du genre n'échappent pas au politique."

"Rien n'est politique par nature, mais tout le devient dès lors que l'approche constructiviste est dominante." c'est Salin.

J'en suis à citer un libertarien, bordel, je me sens sale... mais ça me semble pertinent pour démonter les cas que tu énonce.

"Pour éliminer la domination, dans une société égalitariste qu'est la nôtre, il suffit d'éliminer l'objet de la domination. "

Notre société n'est pas égalitariste... En quoi l'est-elle ?

"Pour en finir avec les racistes, la société élimine l'objet du racisme : la race."

Elle devrait éliminer le pouvoir, plutôt. (ou le diluer plutôt)

"(À ce propos regarder la Loi visant à éliminer le mot "race" de la Constitution française...)"

A ce propos, Relisez le passage où j'écris que les politichiens font de la merde.

"Pour en finir avec le sexisme, la société élimine l'objet du sexisme : le genre."

Elle devrait éliminer le pouvoir, plutôt...

"Est-ce assez clair ? "

Très... Tu ne comprends pas comment fonctionne la science...

J'suis un peu en train de t'étudier et j'ai l'impression (je dois encore peaufiner) que t'es incapable de comprendre que les politiques sont influencer par les sciences et qu'ils les utilisent pour justifier des pratiques qui permet le profit d'une classe dominante.

Cette classe dominante va essayer d'influencer les scientifiques... par le financement... (exemple des climatoscptique financer par l'industrie pétrolière pour créer un doute, et permettre de poursuivre des activités lucratives, pendant un temps...) mais d'une pertinence scientifique foireuse, qui se fait défoncer facilement, et les théories sur les races ont été défoncé scientifiquement, par la génétique, entre autre. Pas par l'idéologie. 'fin ,j'ai l'impression de radoter un peu...

-1 
plusmoins
reply
23 Expert des questions raciales bis 25-02-2018 - via Android
avatar

Ah enfin, on peut discuter sans recevoir des scud sur la gueule.

Premièrement pourquoi lorsque je dis que la Vérité est la pensée dominante du moment faut-il que vous attribuez cette assertion à ma personne ?
Ce n'est pas moi qui estime que la Vérité est la pensée dominante.
C'est une constatation...
Je constate, je n'ai aucun désir que la pensée dominante soit présentée comme étant la Vérité.
Cela montre quand même une difficulté de votre part à suivre un raisonnement...
Bref, passons...
Que des scientifiques aient été brûlés par le passé au nom du pouvoir (souvent religieux) est un fait indéniable.
Mais depuis que l'être humain s'affranchit du religieux, n'est-ce pas une société scientiste qui a supplanté la société du clergé ?
Autrement dit si dans les sociétés traditionnelles le religieux frayait avec le pouvoir (le christianisme se remettra-t-il un jour de cet erreur d'ailleurs ?), depuis que la science devient l'alpha et l'oméga du passé et de l'avenir de l'homme, le pouvoir des nations ne s'en remet-il pas à sa bonne parole, jusqu'à en être orienté (désorienté ?)?

Il n'y a pas si longtemps et peut être encore maintenant, des responsables politiques s'en remettaient à l'astrologie (cf. Miterrand).
Le pouvoir a toujours eu besoin de se rassurer pour
1. Prendre des décisions (choisir donc)
2. Recevoir l'approbation (choisir, oui, mais en partageant la culpabilité avec un tiers : les étoiles, Dieu, la science...)
3. Recevoir la légitimité (À l'heure actuelle il serait mal vu de s'en référer à Dieu, s'en référer à la science est par contre acceptable, car la société dans son assemblé consent que la science est pertinente comme référent.)

Notre société moderne délaissant Dieu trouve des réponses en la science.

Voilà plusieurs axes de recherches scientifiques qui a mon sens modifie le politique dans ses jugements, donc dans sa Loi :

- La fin de vie.
- La conception de la vie.
- La racialité, eh oui, j'insiste.
- La consommation.
- Le travail.
- Les ressources.
- etc...

J'arrête là, car en fait tous les domaines de la vie d'une société sont affectés par les sciences et la technologie qui en résulte.
Or les politiciens ont toujours des choix à faire, et ceux ci dépendent étroitement des avancées technologiques qui posent des questions éthiques ou morales auxquelles ils doivent répondre.

Je pense que le pouvoir est dépassé par les technologies mais il sait aussi utiliser les sciences à son avantage.

Il est très intéressant à l'heure actuelle d'empêcher toutes publications scientifiques allant à l'encontre de la société multiculturelle, de la société climato-anxiogène.
Promouvoir la recherche sur la robotique, sur le genre, voilà qui est mieux.

Attention, ne pensez pas que j'estime qu'une censure directe existe et est à l'œuvre.

Mais : Pour étudier les races, il est préférable de s'exiler aux USA, pareil si vous souhaitez étudier le climat de façon sereine (cf. L'affaire Philippe Verdier sur France2). Pour étudier le genre alors vous avez encore carte blanche mais on préférera que vous orientez votre axe de recherche sur "la multiplicité des genres" (et si vous arrivez à faire des quelques pauvres cas de personnes non-genrées une généralité, prouvant ainsi que le genre n'existe pas, vous décrocherez le Saint-Graal)...

Voilà, en espérant ne pas subir un blitzkrieg pour avoir apporté de la nuance.




plusmoins
reply
24 Pir 25-02-2018 - via iPhone
avatar

Vive recep tayyip erdogan, le reste ne vaut rien

plusmoins
reply
25 toto 25-02-2018
avatar

Comment vous vous la racontez les gens...je suis excessivement ému...

-1 
plusmoins
reply
26 Expert des questions raciales tercera 25-02-2018 - via Android
avatar

Bon, comme d'habitude mes propos sont déformés, pour certains vous arrivez à déduire de ce que je dis le contraire de ce que je pense.
J'ai dit ce que j'avais à dire, comme d'habitude je laisse les lecteurs se faire leur propre idée, ils n'ont pas besoin de moi pour démêler le vrai du faux, la malhonnêteté intellectuelle d'une argumentation sincère.
Je pose beaucoup de questions, je prétends avoir quelques réponses, ceci dit je ne pense pas avoir l'arrogance de certains, et j'estime avoue le droit de me tromper si tel est le cas.
Je reviendrai si je le juge nécessaire.
Je lis Ryuuzaki, je lis Mup, mais en toute honnêteté je survole IDWT dont la rhétorique est plutôt faible sous des apparences de force (Ceci dit cela peut faire son effet sur des personnes qui ne sont pas trop discernées... )
En survolant ton commentaire j'ai pu constater que tu émettais l'idée que les sciences sociales remettaient en question la doxa.
J'ai pouffé de rire, comme si l'université n'était pas gangrené par une idéologie marxiste depuis au moins 5 décennies.
Allez, on ne va pas réconcilier un communiste avec un anti-totalitaire comme moi, bises.

plusmoins
R26 IDWT 25-02-2018
avatar

"mes propos sont déformés, pour certains vous arrivez à déduire de ce que je dis le contraire de ce que je pense. "

Tu dis et répète que les scientifiques sont influencés par les politiques... (c'est pas un discours super compliqué, ça va...) j'te démontre que c'est faux... c'est bon, pleure pas...

"ils n'ont pas besoin de moi pour démêler le vrai du faux, la malhonnêteté intellectuelle d'une argumentation sincère."

Au t'es p'tet sincère, mais ça t'empêche pas de dire des grosses conneries, mec...

"je prétends avoir quelques réponses, ceci dit je ne pense pas avoir l'arrogance de certains"

Mec, tu te pose en expert... Et tu balance des conneries à la pelle, j'vais pas prendre de pincettes avec toi. (v'là l'argument d'autorité, en plus)

"mais en toute honnêteté je survole IDWT dont la rhétorique est plutôt faible sous des apparences de force"

Ahah ! ='D Dixit, le mec qui a comme pseudo "expert..." mais quand tu creuse, y a rien... (même si on peut être expert et être un merde en rhétorique.)

"comme si l'université n'était pas gangrené par une idéologie marxiste depuis au moins 5 décennies. "

C'est pour ça que le pouvoir l'attaque un peu partout (au USA et ça commence en France, avec l'autre banquier)... Si tu sors de ta grotte, tu verras 3 décennies de néolibéralisme, et de déréglementation mondiale... Une concentration des médias entre les mains de quelques parasites... On a des députés qui se font arroser par des lobbys... Même des putains de conflits d'intérêts au sein de l'ANSM (c'pas anecdotique, c'est plus de 60% des types qui y siège)... et j'en passe... Bordel, t'es une blague, sérieux. =D

"on ne va pas réconcilier un communiste avec un anti-totalitaire comme moi, bises."

J'te fais pas la gueule, monsieur le facho qui ne s'assume pas...

Et j'suis idéologiquement plus proche de Bakounine (Sans être tout à fait anar'...) que de Marx (l'histoire a montré qu'on ne pouvait pas avoir confiance dans les bolcheviques -qui sont des sociaux démocrates, en fait...) (je sais que tous les Marxistes ne sont pas bolcheviques, mais j'avais besoin de rappeler que les bolcho étaient des Soc-dem. =D)

J'apprécie particulièrement la révolution de 36 en Espagne qui a vue disparaître quasi totalement les classe sociales, rendant un pouvoir politique à la population (ouvrière et paysanne)... Et le témoignage livré par Orwell dans "Hommage à la Catalogne" est intéressant. C'est plus ce genre de société que j'aimerais voir revenir... (ouais, j'suis idéaliste) plutôt que de, comme toi, accepter sans broncher que "C'est lui [le politique] qui décide si on vit dans un monde de bisounours, si on fait la guerre, si on coupe des têtes"...
Mais merci, de m'avoir montrer comment pensait un anti-totalitaire comme toi. ='D

Bisou. (survole plus vite, la prochaine fois.)

-1 
plusmoins
reply
27 Expert en détection de branlettes 25-02-2018 - via Android
avatar

C'est bon ?
T'as fini la branlette ?
Tu fais les questions et les réponses, comme d'habitude.
Tu connais rien de moi et tu supputes bien des choses en ce qui me concerne.
Je te laisse à tes délires, à tes interprétations douteuses.
Me faire traiter de facho par un gars comme toi, c'est presque un honneur, tu fais juste pitié, je tenais à le préciser, histoire que tu finisses pas avec une crampe au poignet.
Et va cultiver des patates dans ton kolkhoze avec tes camarades, bisous.
Le genre de gars qui a eu son premier orgasme en jetant des pierres sur les CRS ou en brûlant des voitures de prolo.
Et il vient me donner des leçons sur le totalitarisme, cette blague. (je suppute moi aussi...)

-1 
plusmoins
R27 IDWT 26-02-2018
avatar

Bon, si y a plus d'arguments, je peux disposer... Salut... ='D

plusmoins
reply
28 Arthard 27-02-2018
avatar

Put*in, je pensais lire des commentaires sympatoches, pas mal comiques vu les tronches ravagées et sacrément sales plus haut (Sauf Penelope Cruz, sublime), mais même ici on ne sait plus se détendre. A partir de quelle époque on a décidé de se prendre la tête constamment sans (s') accorder une once de détente cognitive?

Débattre sur des thèmes à propos je comprends, cela peut avoir un intérêt.

Mais là on est sur GAMANIAK.
(Un site où pour beaucoup, on venait au lycée voir des russes jeter des pains de C4 dans des lacs. )

Sur un article dont le titre est "LE VISAGE DES CELEBRITES VU DE PRES".

A quel moment quelqu'un s'est dit: Voilà la vitrine parfaite pour étaler mes points de vue contestables? C'est une vrai question, je ne saisis vraiment pas le cheminement intellectuel. "Brittney Spears=débat "interracial""? :-)

Pour les personnes en mal de reconnaissance idéologique, il y a un autre article très adapté également si vous voulez: [lien]

C'est cadeau.

Détendez vous les gars. ("meufs"? Je sais plus quoi dire, j'ai peur de subir un débat houleux sur les chromosomes X ou Y.)



-3 
plusmoins
R28 Ryuuzaki 27-02-2018
avatar

Penelope Cruz n'a jamais été belle et elle est bien ravagée sur cette photo. En plus de pas aimer les débats, t'as des gouts de chiotte.

plusmoins
reply
29 Benji 03-03-2018
avatar

Quelle déception de voir Emma Watson avec de la moustache :o

plusmoins
reply
30 Arthard 04-03-2018
avatar

Un régal ton commentaire Ryuuzaki. :'-) J'aime au contraire les débats, mais dans des sphères appropriées, pas sous la video d'un cochon qui tête une vache. Non seulement le "débat" est creux mais d'autant plus risible qu'il est exempte de tout argument digne de ce nom. Crédibilité zéro quoi.

Fin bref, mon avis, tout ça...
Aucune envie de me lancer sur un autre "débat" en dessous de cet "article". Tu gagnes. ;-)

Ajouter un commentaire
  • Les preums/first (ou tentatives) sont directement bannis
  • L'écriture SMS est à éviter, utilisez un correcteur orthographique
  • Les insultes, propos homophobes, racistes sont interdits



(pour les avatars) - (facultatif, caché)
Ecrivez les 3 premières lettres du mot Mercredi

Recevoir par mail les réponses à cet article

Info : Un commentaire avec un haut en couleur = Utilisateur ayant reçu de bonnes notes sur ses commentaires. (MAJ chaque heure)
Page générée en 0.02384s - Tous droits résérvés
1px